Ce Si Joli Trouble. / Cora Carmack
Résumé :

Bliss a décidé de se débarrasser de sa virginité mais rien ne se passe comme prévu et quand les sentiments s’en mêlent, l’affaire se complique ! À la veille de son dernier semestre à l’Universtité, Bliss Edward, toujours vierge, a décidé de passer à l’acte. La chance semble être de son côté puisque, dans un bar, elle fait la connaissance du très séduisant Garrick. Entre eux, le courant passe aussitôt. Sensible et attentionné, Garrick semble être le candidat idéal pour une première fois. Mais au dernier moment, alors que le plus dur est fait, Bliss est prise de panique et s’enfuit. L’histoire aurait pu rester sans suite, et l’humiliation vite oubliée, si le lendemain, Bliss n’était retombé sur Garrick, qui n’est autre que son nouveau prof de théâtre… Manifestement, Bliss devra attendre un peu avant sa première fois…

Mon avis :

Ce livre j'en avais entendu beaucoup parler et qu'en bien ! Mais j'ai toujours reporté ma lecture sous prétexte que j'avais d'autres livres à lire ou encore d'autre chose à faire... Puis je dois dire aussi que j'avais un peu "peur" car je croyais que c'était une sorte de nouveau "50 Nuances de Grey" et comme je ne suis pas super fan de ce genre de roman je n'étais pas vraiment motivée à commencer ce livre. Mais comme il était dans ma PAL depuis pas mal de temps et que je venais de finir "Demain j'arrête!", je me suis lancée.

Quand je l'ai démarré j'ai eu du mal à m'accrocher. Je retrouvais ce que je craignais, une nouvelle sainte nitouche du style 50 nuances. Mais j'ai tenu bon, et au fil des pages j'ai continué de lire encore et encore. Tellement que je l'ai lu en une après-midi.

MAIS en réalité j'ai été soulagée de finir ce roman ! Je trouve que Bliss a un comportement enfantin de : "je veux, ah bah non je veux plus." Et bon je déteste quand les gens sont incertains de leur choix et encore plus quand il concerne la vie sentimentale. Mais aussi Garrick qui est censé être le mec "mature" mais non. Un gamin aussi. Un mec comme Christian de 50 nuances qui n'est pas fichu de laisser une fille seule plus d'une journée.

Malgré tout j'ai quand même passé de bons moments, j'ai même souri par moment (oui, oui !). J'ai adoré la meilleure amie de Bliss, un peu salope par moment mais une amie vraie qui est là peut importe ce qu'il se passe et surtout qui ne juge pas ! (ou presque pas on va dire...). De plus elle et Bliss sont deux filles complètement opposées, ce qui met du punch dans la vie de Bliss parce que sans elle, elle serait une petite fille qui passerait toutes ses soirées en pyjama devant de vieux films. Ce que j'ai particulièrement aimé dans ce livre et donc ce qui m'a fait sourire, ce sont les réactions de Bliss par rapport à la sexualité et à son cerveau mais aussi les situations dans lesquelles elle arrive à se mettre.

Il y a beaucoup de similitude avec 50 nuances, mais c'est surtout sur le niveau relationnel et de la connaissance "sexuelle" des deux héroïnes. Et ça s'arrête là ou presque. Il n'y a pas de soumis, de déesse intérieure etc...

Je conseil ce livre à ceux qui ont a adoré 50 nuances et ceux qui aiment ce genre d'histoire.

Par contre je pense qu'il y'a une suite mais je ne la lirais pas.

Ma note : 6/10

La Martinière

288 pages

Retour à l'accueil