People Or Not People / Lauren Weisberger

Résumé :

Un boulot qu'elle déteste, un patron méprisant, une vie sentimentale réduite à néant : Beth décide de reprendre son destin en main et démissionne sur un coup de tête. Après un repos bien mérité devant sa télé, elle accepte un poste dans une boîte de communication. Son quotidien prend soudain une toute autre tournure : Beth troque ses pantoufles contre des escarpins et son farniente contre un agenda de ministre. Embarquée dans le tourbillon de la vie nocturne new-yorkaise, elle en savoure les petits plaisirs, jusqu'à ce qu'elle découvre que la presse people s'intéresse de près à elle...

 

Mon avis :

J'avais acheté ce bouquin avec plein d'autres du même genre, lors de mon achat j'étais dans ma phase "Chick Lit" mais malheureusement au moment où j'ai reçu ma commande, plus du tout. Et donc ce roman s'est retrouvé pas mal de temps dans ma PAL, jusqu'à ce que je me dise qu'il fallait que je commence à la vider tout doucement (mon anniversaire étant dans quelques jours, je sais que je vais en recevoir plein de la part de celui qui partage ma vie) et donc j'ai décidé de faire une petite sélection de livres à lire durant l'été. Alors comme on est en été, je me suis lancée dans ma lecture !

Dés que je l'ai commencé, j'ai été hapée dans ma lecture et je ne me suis quasiment pas arrêtée ! C'est un livre qui se lit très très vite, et donc parfait pour l'été car ce que je recherchais c'était de bons petits romans légers et rapides. 

Je trouve que tous les personnages sont interessants. J'ai beaucoup aimé la Beth de "base" et surtout sa relation avec sa meilleure amie. Je trouve que l'auteure a bien trouvé les mots pour décrire tous cela et que surtout on comprend la situation et son évolution. J'ai tout aussi apprécié le fait qu'elle fasse partie d'un club de lecture et que ses membres soit si differents et aient chacun une histoire bien à lui (ou presque).

Par contre ce que je ne comprends pas c'est pourquoi Beth a agit d'une certaine manière quand elle s'est retrouvée dans la presse people, franchement ça, ça me dépasse. Jamais je ne pourrais accepter ce genre de chose et en plus  faire ce qu'elle a fait pour si retrouver. Mais malgré tout, sans ça, il n'y aurait pas eu de livre. Je pense quand même que Beth est très très longue à la détente... Moi, et je ne sais pas vous, mais j'avais déjà deviné la fin de l'histoire avant même limite qu'elle ne commence... Enfin pas tout, mais dès que j'ai eu tous les éléments et pris connaissance de tous les personnages, j'ai compris comment cela finirait (enfin j'ai quand même été surprise mais rien qu'un tout petit peu...). Enfin c'est ça, je crois, quand on lit beaucoup des livres du même genre, on finit par comprendre la trame et donc se douter du déroulement et la fin de l'histoire, ce que je trouve fort dommage...

 

Ma note : 6/10, car malgré tout, ce n'est pas un chef d'oeuvre pour moi.

Pocket

512 pages.

Retour à l'accueil